Actualités

L'Algérie décide d'accueillir des ressortissants syriens bloqués en territoire marocain (MAE)

ALGER- L'Algérie a décidé d’accueillir, à titre humanitaire, un groupe de ressortissants syriens, dont une femme enceinte et des enfants, bloqués, depuis le 17 avril dernier à Figuieg au Maroc, a indiqué jeudi dans une déclaration à l'APS le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif.

"Le représentant du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR), Hamdi Boukhari, a été reçu ce jour au ministère des Affaires étrangères où il a été informé de la décision des plus hautes autorités algériennes d’accueillir, à titre humanitaire, sur son territoire, le groupe de ressortissants syriens, dont une femme enceinte et des enfants, qui se trouve bloqué, depuis le 17 avril dernier à Figuieg en territoire marocain", a précisé la même source.

En mai 2014, l'Algérie avait accueilli la première réunion du Mécanisme des pays voisins de la Libye en marge de la Conférence ministérielle des Non-alignés lors de laquelle elle avait souligné la nécessité d'"opter pour la solution politique, seule garante de l'unité et de la souveraineté de la Libye ainsi que de la cohésion de son peuple"."Nous présentons nos condoléances aux familles des victimes et exprimons notre solidarité avec le peuple afghan et son gouvernement, ainsi qu'avec les gouvernements dont les représentations diplomatiques ont été touchées par cette attaque", a-t-il ajouté.

Relevant que l’Algérie "consent ce geste par devoir de solidarité avec le peuple frère de Syrie dans l’épreuve qu’il traverse", M. Benali Cherif a ajouté que "c'est ce même devoir de solidarité qui a conduit l’Algérie à accueillir sur son sol, depuis le début de la crise touchant ce pays frère, plus de quarante mille syriens qui ont bénéficié d’un dispositif leur permettant de jouir de facilités en matière de séjour, de libre circulation, de scolarisation, d’accès aux soins médicaux, au logement et à l’exercice d’activités commerciales".