Actualités

Messahel s’entretient à Minsk avec son homologue biélorusse


MINSK (BIELORUSSIE)- Le ministre des Affaires étrangères Abdelkader Messahel, s’est entretenu, mardi à Minsk, avec son homologue biélorusse, Vladimir Makei, dans le cadre de sa visite officielle en Biélorussie.

Cette visite, la première d’un ministre des Affaires étrangères algérien, a été largement saluée par M. Makei qui a souligné qu’elle donnera aux relations entre les deux pays "une nouvelle dynamique".

L’entretien a porté sur les relations bilatérales et les voies et moyens de leur renforcement et leur diversification à travers l’exploration de nouveaux domaines de coopération. A ce titre, les deux ministres ont convenu de poursuivre les efforts en cours pour développer les échanges commerciaux entre les deux pays et promouvoir les investissements de part et d’autre.

En outre, les potentialités qu’offrent les économies des deux pays dans divers secteurs ont été largement débattues par les deux ministres.

Messahel et Makei ont également procédé à un échange de vues sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun sur lesquelles ils ont échangé leurs analyses respectives.

La question de la lutte contre le terrorisme a également été abordée et à cet égard, M. Makei a exprimé le souhait de son pays de bénéficier de l’expérience algérienne en la matière.

Au terme des entretiens, les deux ministres ont signé deux accords bilatéraux portant respectivement création d’une commission mixte de coopération scientifique et technique et sur la suppression de visas pour les passeports diplomatiques et de service. Ces deux accords contribueront à faciliter les échanges bilatéraux, notamment à travers l’instauration d’un cadre institutionnel sur lequel reposera la coopération bilatérale, et la facilitation des échanges de délégations entre les deux pays.

Messahel et Makei ont convenu de maintenir la concertation et de renforcer la coopération entre les deux pays, notamment à travers l’organisation à Alger de la première session de la commission mixte de coopération avant la fin de l’année en cours.