Actualités

L'Algérie a joué des "rôles historiques" pour le rétablissement de la paix


ALGER - L'Algérie a joué des "rôles historiques très importants" pour le rétablissement de la paix et de la sécurité dans le monde, a soutenu lundi soir à Alger le diplomate et ancien ministre des Affaires étrangères, Lakhdar Brahimi.

"L'Algérie a joué effectivement des rôles historiques très importants pour le rétablissement de la paix et de la sécurité", dans le monde a-t-il indiqué, en marge de la cérémonie de remise du prix du président de la République du journaliste professionnel attribué à l'occasion de la Journée nationale de la presse en présence des membres du gouvernement.

M. Brahimi a ajouté, dans ce sens que le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a accompli beaucoup d'exploits et s'est illustré lorsqu'il était ministre des Affaires étrangères durant les années 70, alors qu'il présidait l'Assemblée générale des Nations unies, permettant l'entrée du leader charismatique palestinien Yasser Arafat dans les travées de l'ONU et de chasser les représentants sud-africains qui incarnaient le régime de l'Apartheid.

"Ses postions (M. Bouteflika) et les positions de l'Algérie sont innombrables et très honorables", a-t-il affirmé.

S'adressant aux journalistes, M. Brahimi a indiqué qu'ils devaient être à la hauteur de la responsabilité qu'il leur incombait, en fonction de l'intérêt du pays et du monde aujourd'hui et demain, rendant au passage hommage au président Bouteflika pour avoir institué cette journée nationale de la presse.