Actualités

Messahel prend part à la réunion ministérielle du Comité ad-hoc de l'UA sur le Soudan du Sud


ADDIS ABEBA - Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a pris part vendredi à Addis Abeba à la réunion ministérielle du Comité ad-hoc de l'Union africaine (UA) sur le Soudan du Sud en marge de sa participation aux travaux de la 32ème session du Conseil exécutif de l’Union africaine.

Cette réunion a regroupé les Ministres des Affaires étrangères de l'Afrique du Sud, du Nigeria, du Rwanda et de l’Ethiopie.

Lors de cette réunion qui se tient dans un contexte marqué par le regain de l’instabilité au Soudan du Sud, le Haut représentant de l’Union africaine pour le Soudan du Sud, l’ancien président malien Alpha Omar Konare, a fait une présentation sur la situation dans ce pays, sur les plans politique, sécuritaire, socio-économique et humanitaire.

Il y a lieu de rappeler que les parties au conflit au Soudan du Sud ont signé le 21 décembre dernier à Addis-Abeba, un accord de cessez-le-feu. Selon le mécanisme de surveillance du cessez-le-feu et des arrangements transitoires mis en place dans le cadre de la médiation de l’Autorité intergouvernementale pour le Développement (IGAD), cet accord a connu de nombreuses violations.

Tout en exprimant leur soutien à la médiation de l’IGAD, les ministres des Affaires étrangères ont réitéré leur attachement à la stabilité du Soudan du Sud et au respect des accords conclu entre les parties dans le cadre du processus de paix dans ce pays.

Ils ont, à cet égard, appelé les parties à respecter leurs engagements pris au titre de ces accords et à mettre l’intérêt suprême de leur pays aux dessus de toute autre considération, en privilégiant les voies du dialogue et de la réconciliation.