Imprimer la page

Une délégation algérienne du MESRS en visite de travail au Canada

                                       

 

MONTREAL - Une délégation du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS), a participé du 4 au 7 novembre 2012, à Montréal, au 46ème congrès du Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI).

Le secrétaire général du ministère, Mohamed Gherras, qui conduisait la délégation algérienne lors de cette visite à l’invitation de la présidente du BCEI, Karen Mac Bride, a été l’un des conférenciers principaux de la journée consacrée à la coopération universitaire entre le Canada et les pays du sud notamment francophones.

L’intervention de M. Gherras a porté sur le thème "Collaborations novatrices pour améliorer les résultats d’apprentissage des étudiants dans l’ensemble du système d’éducation".

En marge de sa participation à ce congrès, la délégation algérienne a eu de nombreux contacts avec des responsables universitaires canadiens.

La discussion a porté notamment sur l’adéquation sur la formation universitaire et les besoins du marché en matière d’emplois ainsi que le défi de la qualité, de la formation et les nécessaires adaptations des méthodes d’enseignement des nouvelles techniques d’apprentissage et technologies de l’information.

La délégation algérienne a tenu une réunion de travail avec le BCEI, en prévision de la tenue à Alger en avril 2013 d’une rencontre destinée à mettre en relation les universités canadiennes et algériennes pour "renforcer" la coopération notamment en matière de projets de recherche, d’échanges de professeurs et de mobilité des étudiants.

La délégation a rencontré également des responsables de l’école polytechnique pour faire le point sur le projet interuniversitaire algéro-canadien (PURAQ).

Ce projet algéro-québécois initié en 2004, a permis le lancement d’une quinzaine de projets de recherche conjoints dans des domaines tels que l’environnement, la biotechnologie, l’énergie solaire, les nouvelles technologies de l’information et de la communication, la gestion et l’administration.

Des rencontres ont également eu lieu avec Luce Samoisette, rectrice de l’université de Sherbrooke et présidente de l’association des universités québécoises ainsi qu’avec Claude Corbo, recteur de l’université du Québec à Montréal qui avait signé en 2010 un accord avec l’université des sciences et technologies Houari Boumediene (USTHB) d’Alger et Federico Pasin, directeur de l’école des hautes études commerciales (HEC) de Montréal.

M. Gherras a également pris part en compagnie de l’ambassadeur d’Algérie au Canada, Smail Benamara, à un gala organisé par l’association algérienne "Club Avenir", pour récompenser l’excellence de la communauté algérienne au Canada. Il a eu à cette occasion des échanges avec des membres de la diaspora, notamment ceux exerçant dans le domaine universitaire.

               

 

 

                                                       APS le, 08 novembre 2012

 

 

 

 


 


Ambassade d'Algérie à Ottawa  ® copyright 2006